Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Nom de code

Nom de code

Lu 4882 fois
Rubrique Actualites genevoises
Publié le 29 janvier 2019
Source Magazine Armée.ch, chef de l'Armée No 1/14

En novembre 2014, la Genève Internationale va être le témoin d'un exercice NRBC de grande envergure. A côté des forces de défense NBC et des équipes d'engagement EOD, des membres de la protection civile vont prendre part à cet exercice nommé "D CH ABC FTX 14".

A l'heure où le spectre d'une infection virale plane sur la planète, les forces de défense NBC et les équipes d'engagement EOD suisses vont participer à l'exercice "D CH ABC FTX 14", l'un des plus important depuis la création de cette nouvelle arme.

Initialement prévu d'être réalisé dans la région de Bâle mais cette dernière étant trop occupée par diverses conférences et manifestations, il a été décidé de déplacer le lieu de réalisation de cet exercice sur le territoire genevois.

Cet exercice va réunir toutes les formations des troupes suisses de défense NBC dont le bataillon de défense NBC 10, le laboratoire de défense NBC 1, la compagnie d'intervention de défense NBC, l'état-major spécialisé NBC et des éléments de l'équipe d'intervention du DDPS. Une compagnie de l'armée allemande interviendra aux côtés des suisses. La Centrale nationale d'alarme ainsi que le laboratoire de Spiez seront également de la partie.

Malgré la proximité de la France, les forces tricolores n'interviendront pas car, selon le scénario basé sur une catastrophe majeur post-séisme à travers tout le centre de l'Europe, elles seront trop engagées dans leur propre pays.

Un engagement dans le cadre d'une aide transfrontalière est par principe subsidiaire, donc sous responsabilité civile. L'armée a donc proposé aux forces de protection civile de se joindre également à eux lors de cet exercice.

Les objectifs de cet exercice qui se déroulera du 10 au 18 novembre 2014 (la protection civile genevoise sera engagée uniquement les 17 et 18 novembre 2014) à Genève seront de tester les aptitudes communes avec les forces civiles et militaires étrangères, d'entraîner l'exploration NBC, l'échantillonnage ainsi que la détection mobile dans des zones de dangers NBC mais également la décontamination.

L'Organisation régionale de protection civile de la Ville de Genève participera à cet exercice avec une quarantaine d'astreints.