Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

Attaque cybernétique, prochain exercice fédéral 2013

Attaque cybernétique, prochain exercice fédéral 2013

Lu 3144 fois
Rubrique Actualités suisses
Publié le 20 janvier 2019
Source OFPP

Après le thème de la pandémie nationale en 2005, de la pénurie d'électricité en 2009, le prochain exercice fédéral de conduite stratégique qui sera déroulera en 2013 mettra en application un scénario catastrophe suite à une attaque cybernétique contre la Suisse.

Lors de la séance du 22 février 2012, le Conseil fédéral a chargé la Chancellerie fédérale d'organiser un exercice de conduite portant sur une situation de crise, à savoir une attaque cybernétique contre la Suisse.

Un groupe de travail conduit par le Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) travaille actuellement sur ce concept. Il sera prochainement soumis au Conseil fédéral.

Il se déroulera en quatre parties, entre septembre 2012 et mai 2013. Les trois premières parties sont prévues sur une demi-journée alors que la dernière se déroulera sur deux jours intensifs. Il sera destiné aux états-majors de crise des départements fédéraux ainsi qu'aux autres organes ad hoc au sein de l'administration fédérale. Certains cantons, des acteurs-clés de l'économie ainsi que les médias et la population seront représentés, durant l'exercice, par un groupe de personnes qui simuleront leur comportement et leurs réactions dans une telle situation.

Ce type d'exercice de conduite stratégique à double fonction. Ils permettent une réflexion stratégique au sein de l'administration fédérale face à une situation extraordinaire qui nécessite des décisions rapides du Conseil fédéral. Mais ils permettent aussi de tester la coordination interdépartementale dans une telle situation.