Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

PBC suisse plébiscitée

PBC suisse plébiscitée

Lu 3374 fois
Rubrique Protection de la population
Publié le 29 janvier 2019
Source Office fédéral de la protection de la population (OFPP)

Lors de la récente conférence internationale sur la protection des biens culturels s'étant déroulée dans la capitale suisse, l'organisation et le travail effectué dans notre pays ont été plébiscités par tous les participants confirmant à l'Office fédéral de la protection de la population la nécessité de réviser la loi fédérale sur la protection des biens culturels.

En 1962, la Suisse ratifiait la Convention de la Haye de 1954 et devenait un pays signataire pour le respect et la protection des biens culturels en cas de conflit armé. Afin de célébrer les 50 ans de cette ratification, la section "Protection des Biens Culturels" de l'Office fédéral de la protection de la population a organisé, en collaboration avec l'UNESCO, une conférence internationale à Berne les 1er et 2 octobre 2012.

Avec plus de 60 participants représentants 20 pays différents, la première partie a été consacrée à la présentation de l'organisation et du travail de la protection des biens culturels en Suisse. Les organisateurs ont reçu les félicitations des invités indiquant que le travail accompli ces dernières années pouvait être qualifié d'exemplaires.

Outre les observations communes des participants à améliorer la protection des biens culturels et d'accentuer la collaboration avec les organisations non gouvernementales, les participants ont tous relevé l'importance de poursuivre pénalement les auteurs d'actes de destruction envers le patrimoine culturel classé.

Cette rencontre a également relevé l'importance de la protection des biens culturels vis-à-vis des dangers quotidiens tels que les incendies, les inondations et autres catastrophes naturelles. Cela a réconforté nos autorités de persévérer dans le travail important mené pour la prochaine révision de la Loi fédéral sur la protection des biens culturels en cas de conflit armé (No 520.3) du 6 octobre 1966.