Salut, c'est nous ... les cookies !

On vous embête et pourtant, selon la législation internationale, on est obligé d'attirer votre attention sur vos droits concernant l'utilisation de cookies dans ce site.

Ce site n'en utilise pas sauf celui fournit par Google Analytics. Il s'agit d'un cookie de performance afin d'analyser la consultation des pages. Seules des sessions PHP sont utilisées afin de vous offrir un confort optimal lors de votre visite.

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Le seul cookie utilisé sur ce site est un cookie de performance.

Logo de Google

Google Analytics

Est utilisé uniquement pour établir des statistiques sur la consultation des pages

Acceptes-tu son utilisation ?

Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité afin d'avoir plus d'explications.

Toute l'actualité sur la protection civile
Toute l'actualité sur la protection civile

Actualité

CECOFOR, terrain d'entraînement pour les futurs ambulanciers

CECOFOR, terrain d'entraînement pour les futurs ambulanciers

Lu 5243 fois
Rubrique Cours & Formation
Publié le 20 janvier 2019
Source Office Protection Civle

L'École supérieure des soins ambulanciers a à nouveau organisé à Richelien un exercice à échelle réelle dans le cadre de la formation des élèves ambulanciers.

Sur un des terrains d'entraînements du Centre de compétences en matière de formation (CECOFOR), l'école supérieure des soins ambulanciers (EsAMB) a organisé un nouvel exercice à l'échelle 1/1 le mardi 23 avril 2013 après-midi.

Le but de l'exercice était de mettre en pratique les connaissances théoriques des élèves dans une situation au plus proche de la réalité. Le scénario de cet exercice annuel était basé sur un accident de la circulation impliquant un bus de transport public et divers véhicules. Des figurants de l'Association ANDLR ont été également engagé dans la réalisation de cet exercice. Pour l'occasion, plusieurs maquilleurs professionnels ont réalisé diverses blessures et plaies réalistes.

Enfin, des astreints de l'Organisation régionale de la Protection Civile (ORPC) de la Ville de Genève ont également participé pour la première fois à ce type d'exercice permettant de découvrir l'organisation et les tâches d'un autre partenaire, la santé publique, de la protection de la population. Ils ont, en outre, aidé les futurs ambulanciers dans diverses tâches basiques lors de l'évacuation des blessés ainsi que dans la gestion d'un nid de blessés.

Le bilan de cet exercice est plus que positif puisque tous les partenaires ont appris à travailler ensemble et ont découverts réciproquement les moyens à disposition. Quant aux astreints PCi, ils ont été enthousiasmé par cette opportunité d'intervenir dans un cours de répétition qui sortait de l'ordinaire.